Littoral vendéen

 

Bien connu des touristes en été, le littoral vendéen est plutôt très urbanisé ce qui ne facilite pas la présence de la vie sauvage. C’est lors de la période hivernale, lorsque la température diminue, que l’on voit les limicoles faire leur retour parfois en grand nombre sur les plages. C’est au rythme des marées que ces migrateurs au long cours vivent sur les bancs de sable le temps de quelques mois, avant de repartir vers le grand Nord et l’Océan Arctique…

 

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Slider